Quel lien existe-t-il entre marque employeur et coûts de la formation ?

Quel lien existe-t-il entre marque employeur et coûts de la formation ?

Dans les coûts imputables aux entreprises, on retrouve la formation. Ce terme englobe de nombreuses possibilités pour les entreprises. On y retrouve l’alternance, l’apprentissage, le stage, mais aussi la formation en continu des salariés, le e-learning ou encore les diverses initiations liées aux nouveaux outils utilisés dans une structure. Mais alors, quel est le rapport entre marque employeur et coût de la formation ? Comment réduire ce coût en investissant sur l’image de votre entreprise ? Nos réponses dans cet article.

Rentabiliser plutôt que réduire

L’importance d’avoir une forte marque employeur n’est plus à prouver. On l’a déjà expliqué à plusieurs reprises dans d’autres articles. Ce qui va être important aujourd’hui, c’est de comprendre que l’on trouve des avantages à tous les niveaux. Pour ce qui est des coûts de la formation, on peut retrouver certains points de nos articles sur la QVT. Par exemple, la productivité accrue de vos salariés peut sensiblement réduire le temps nécessaire à leur formation. Et puisque cette dernière se compte en heures, il y aura un impact direct sur son coût total. Son importance est d’autant plus grande que 32% des Français suivent une formation professionnelle chaque année.

Autre exemple, où l’on va plus parler de rentabilité, c’est un ensemble de caractéristiques qui vont être bénéfiques pour vous. Comme cité ici, l’employé en formation qui tire les profits d’une bonne QVT (et donc d’une bonne marque employeur) sera deux fois moins malade, six fois moins absent et 55% plus créatif. Votre investissement est rentabilisé, puisque votre salarié, alternant ou stagiaire vous rendra plus que ce que vous lui avez offert.

Tout le processus d’onboarding (accueil du nouveau venu, présentation de l’entreprise, formation au discours de celle-ci, etc.) se retrouve facilité par une forte marque employeur. Vous perdez moins de temps à former votre salarié, étant donné que celui-ci est déjà en accord avec la culture de votre entité. De plus, la qualité du processus aura des effets positifs sur l’expérience collaborateur, la performance des équipes ou encore l’engagement des salariés.

Du temps de gagné

Vous connaissez l’adage, le temps, c’est de l’argent. C’est encore plus réel lorsque l’on évoque la formation. Plus vous passerez de temps à former vos employés, stagiaires ou alternants, moins vous en aurez pour vous consacrer au business pur de votre entreprise. Avec une marque employeur de qualité, les personnes qui vous rejoignent se sont déjà renseignés sur vous. Ils connaissent, en principe, ce que vous faites, quelles offres vous proposez et même quels sont vos clients. Vous n’avez plus qu’à leur enseigner le discours de votre structure. Et eux n’ont plus qu’à se mettre à l’œuvre, vous posant des questions si nécessaire.

Le nouvel arrivant peut également réduire le coût d’improductivité. Celui-ci correspond au temps qu’il faudra au salarié, alternant, stagiaire ou apprenti pour prendre en charge sa mission. Encore une fois, si votre marque employeur est attirante, le novice mettra moins de temps à s’adonner à la tâche. Encore un bénéfice pour vous et vos finances. Surtout lorsqu’on sait que, d’après différentes études, on estime le coût du recrutement et de la phase d’intégration entre 15 et 25% du salaire brut annuel de la personne embauchée.

Encore une fois, on ressort des avantages réels de la bonne qualité de votre marque employeur. Après le coût du recrutement ou la productivité de vos salariés, en lien avec la QVT de votre entreprise, ce sont les coûts de la formation qui pourrait être allégés. Que ce soit la rentabilité de votre nouvel arrivant ou le temps réduit passé à le former, vous vous rendrez vite compte de la nécessité d’investir dans cette partie des ressources humaines.

Laisser un commentaire